Créer un site internet

Flou artistique et temps qui passe

Comment voyez-vous le passé? Et le futur?
Certains souvenirs et projets sont plutôt flous, au sens propre et figuré... Et d'autres précis, nets, détaillés.

Exprimez votre vision du temps qui passe à travers une composition utilisant:

- des dessins nets, aux contours précis, détaillés, avec un rendu du relief donnant à voir les matières et les ombres propres, les effets de lumière sur la surface des choses (par exemple, le dessin en noir et blanc fait l'année dernière)

- le flou, ou plutôt les flous, en variant les effets: assombrir avec un crayon à papier épais, frotter avec le doigt, légèrement gommer... Attention, "flou" est souvent péjoratif, synonyme de danger (brouillard), mais l'incertitude et l'inconnu ne sont pas forcément effrayants, ils peuvent aussi être riches de possibles ou évoquer une certaine douceur.

Évidemment, certaines formes peuvent commencer nettes et finir floues...
Vous devrez aussi vous représenter vous-même, de façon réaliste ou pas.
Mais avant de commencer, prenez le temps de parcourir quelques oeuvres à travers les références ci-dessous et bien sûr, retenez les artistes qui vous ont intéressé.

Dans l'histoire de l'art, le premier artiste européen à avoir commencé à abolir les contours nets de ses personnages, c'est De Vinci, particulièrement dans la Joconde (1503-1506), avec la technique du sfumato, qui consiste à superposer plusieurs glacis, des couches transparentes de peinture:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Sfumato

Ensuite, en Hollande au 17e siècle, Rembrandt accentue cet effet de flou dans certains tableaux, en y ajoutant de forts contrastes et nuances de lumière (le clair-obscur) et beaucoup d'obscurité, notamment dans:
- Autoportrait aux cheveux ébouriffés, 1628, où le regard est perdu dans l'ombre
- Le philosophe en méditation, 1632, où l'escalier, évidemment symbolique, monte dans l'obscurité.

La période romantique utilise le flou
- pour donner un côté mystérieux, comme dans les dessins de Victor Hugo
- pour adoucir, comme par exemple dans le paysage "Souvenir de Mortefontaine"de Camille Corot, peint en 1864, mais aussi
- pour accentuer le mouvement ou restituer l'atmosphère des éléments naturels, comme dans les tableaux de William Turner: "Tempête de neige en mer", 1842 ou "Pluie, vapeur et vitesse", 1844, où le contraste entre le 1er plan foncé et l'arrière-plan clair cré un effet de perspective atmosphérique: donner l'illusion de la profondeur par les couleurs.

En photographie, aux débuts de la photographie au milieu du 19e siècle, le flou n'est considéré que comme un défaut technique; plus tard il sera utilisé intentionnellement, par exemple en faisant un arrière-plan flou pour mettre en valeur un sujet net, au premier plan. Un léger flou sur un visage permet aussi d'en effacer ses défauts.

Au 20e siècle
Avec Gerhard Richter, le flou...
- évoque souvent une certaine confusion, un effacement, un oubli, un trouble,
comme dans "Elbe", 1957,  "Mains", 1963, "Familie Wende", 1971 ou "Betty", 1977. Dans "Ella", 2007, le léger effacement du visage lui donne un aspect songeur...
- mais peut aussi mettre mal à l'aise, comme dans la célèbre "Onkel Rudi", (il existe une version peinte, en 1965, et une version photo) où le flou rend perceptible l'hésitation de notre propre jugement à son égard: cela ressemble à la photo de famille d'un oncle sympathique (c'est réellement un oncle du peintre), souriant, mais ce même oncle est en tenue nazie (et est mort pendant la guerre).

Votre création
Techniques recommandées: crayons à papier, fusain, encres, aquarelles, en fonction de ce que vous avez et maîtrisez.
Vous avez toute liberté pour copier et décalquer certaines formes si vous le désirez.

Notation
Originalité de la composition, créativité = 6
Précision et détails des parties nettes = 7
Nuances et subtilité des flous = 7

Exposition

1flou thojoy

Vidéo
le temps de l'oeuvre, c'est le temps de la pensée

Du temps représenté (=dessin "Flou artistique et temps qiu passe")
au temps vécu (par le spectateur qui découvre la vidéo)

En filmant votre dessin, donnez à sentir votre perception du temps, en jouant...
1 / sur les mouvements de caméra:
- absence de mouvement, plan-séquence
- mouvement lent
- mouvement linéaire ou circulaire
- allez-retours
- mouvements saccadés, rythmés
- mouvements rapides, chaotiques
2 / sur le montage:
- des ralentissements
- des accélérations
- une scène montrée à l'envers
- un effet de temps arrêté
- une vision cyclique du temps
- l'impression d'échapper au temps, atemporalité

Vous êtes invités à utiliser en plus:
- une ou plusieurs mises en scènes du dessin, comme dans les dessins d' Ernest Pignon-Ernest
- d'autres objets, des matériaux, des éléments naturels
- des extraits d'autres vidéos ou films
- des effets de clair-obscur, comme dans votre "Sculptez la lumière"
- les effets de netteté et de flou de la mise au point

Bande son:
Elle doit au moins comporter un texte ou une citation sur le temps (écrit par vous ou texte scientifique, poétique, littéraire ou philosophique), lu par vous
+ musique, sons, chansons, ... tout ce que vous voulez!

Vidéos créatives:
Andy Warhol "Chelsea girls", 1966, filmé avec un écran partagé
Bill Viola: "L'ascension de Tristan", 2005, à l'envers et au ralenti  /  "The reflecting pool", 1979
10 vidéastes, 1mn chacun 2013