Bill Viola

Bill Viola

 

http://www.billviola.com

http://vernissage.tv/2014/03/05/bill-viola-retrospective-at-grand-palais-paris/

http://www.lemonde.fr/culture/article/2014/03/07/bill-viola-quatre-extraits-de-la-retrospective-du-grand-palais_4378787_3246.html

http://www.philomag.com/lepoque/breves/bill-viola-la-metaphysique-sans-la-philosophie-9467

http://www.grandpalais.fr/fr/article/bill-viola-cycle-de-lexistence

http://artplastoc.blogspot.de/2015/09/395-terminale-option-facultative.html

oeuvres

The reflecting pool, 1979

Reverse television, 1983

The passing, 1991, 54mn: extrait1 - extrait2 - extrait3 - analyse

The Greeting, 1995, d'après "la Visitation"de Pontormo, 1528  Vue des 2 oeuvres

The messenger, 1996 (extrait)

The Quintet of the Astonished, 2000 - analyse

L'ascension de Tristan, 2005  /  5mn  /  

Tristan et Iseult, 2008

Martyrs, cathédrale St Paul, Londres. 2014

 

L'art vidéo

Viola fut l'assistant de Nam June Paik, pop´artiste connu pour avoir  travaillé avec des téléviseurs, qui disait:  "Il faut travailler contre la télévision".

http://cahierdeseoul.com/nam-june-paik-art-video/

Vidéastes

 

Citations de Bill Viola

" Je suis né en même temps que la vidéo"

 

« L'art doit faire partie de la vie quotidienne, sinon il n'est pas honnête. »

« Pas de début/Pas de fin/Pas de direction/Pas de durée - La video comme esprit. »

« Le véritable lieu où l’œuvre existe ne se trouve pas sur l’écran ou à l’intérieur des murs mais dans l’esprit et le cœur de la personne qui l’a vue. »

Il définit son art ainsi: "Sculpter du temps"

"Mon travail c'est comme un plongeon dans l'eau, pour voir l'oeuvre, il faut se mouiller."

" Je substitue à la télévision ma propre télévision."

 

"Peut-être que le plus étonnant dans notre existence individuelle, c’est sa continuité. C’est un fil qui ne se coupe pas – nous vivons le même moment depuis la première minute de notre conception."

 

 


 

×